Clarins

« Le flacon sera une étoile, la couleur sera bleue et l’odeur évoquera l’enfance et la féminité. »
 
C’est ainsi que Thierry Mugler imagine Angel, son premier parfum, inspiré par les nuits passées à la belle étoile lorsqu’il était enfant.
 
Sa fragrance, mélange de praline et de chocolat allié à la puissance du patchouli, en fait le premier oriental gourmand. Un jus jamais senti auparavant, jamais vu non plus : il est bleu, une couleur que personne n’aurait alors associé à un parfum féminin. Son flacon représente une étoile facettée. Il est si complexe qu’aucun maitre verrier ne pense pouvoir le réaliser, à l’exception des Verreries Brosse.  
 
Angel exige un développement long et précis : 608 essais pour le parfum, et une machine spécialement développée pour fabriquer le flacon.
 
Il est lancé en 1992. Des fontaines à parfum l’accompagnent, destinées à ressourcer ces flacons si beaux, qu’il est impossible de les jeter. Les cartes clientes sont aussi de la partie, et avec elles naît Le Cercle, dont les membres sont tout simplement les femmes qui portent ce parfum.