Clarins

Chaque année depuis 1997 en France, le groupe Clarins récompense des femmes qui se battent au quotidien pour les enfants. Les lauréates du Prix Clarins reçoivent une aide financière pour leur projet. Dans une démarche de pérennité chère au groupe, cette aide est reconduite chaque année pour toutes les lauréates.

 

En 2017, à l’occasion de ses 20 ans, le Prix Clarins a été remis à Laeticia Hallyday pour son association « La Bonne Etoile.

 

Depuis 10 ans déjà, Laeticia Hallyday consacre une énergie sincère à la cause de l’enfance, d’abord à travers son rôle d’ambassadrice de l’UNICEF et à travers l’association « La Bonne Etoile » créée en 2012 avec Hélène Darroze. En 4 ans, des écoles, orphelinats ou encore dispensaires pédiatriques ont vu le jour au Vietnam sous La Bonne Etoile pour changer le quotidien de ces enfants en souffrance.

 

Aujourd’hui, Laeticia Hallyday élargit ses actions en faveur des enfants malmenés par la vie en France. Dès décembre 2016, elle s’associe avec la fédération des associations La Voix de l’Enfant pour créer 3 centres UAMJP (Unités d’Accueil Médico-Judiciaires Pédiatriques) à Orléans, Dijon et Pontoise en milieu hospitalier, destinés à accueillir et accompagner les enfants victimes de maltraitance.

 

Si la France a vu naître le Prix Clarins pour l’enfance, sa portée s’étend aujourd’hui bien au-delà de nos frontières, au travers 14 pays, sur 4 continents. 20 ans après ses débuts, ce sont aujourd’hui 88 femmes de cœur et leurs associations qui sont accompagnées et suivies par le Groupe Clarins, en France mais aussi en Afrique du Sud, en Angleterre, en Allemagne, en Suisse, au Danemark, en Espagne, en Russie, en Corée, à Hong Kong, au Canada, au Mexique, aux Etats-Unis et au Portugal.